Ostéopathie pour bébé : tout ce que vous devez savoir avant d’aller consulter !

0
43
Osteopathe pour bébé : explication, pourquoi et quand le consulter

Lorsque bébé naît, l’emmener chez un ostéopathe n’est pas souvent le premier réflexe. Pourtant, l’ostéopathe pour bébé peut corriger certains problèmes physiques et psychologiques chez votre enfant. Si vous vous demandez ce que c’est qu’un ostéopathe ? Pourquoi et dans quel cas le consulter ? Comment trouver le bon ostéopathe ? Vous êtes au bon endroit, car c’est ce que nous allons voir dans cet article.

L’ostéopathe pour bébé : qui est-ce ?

L’ostéopathe est un docteur qui utilise la thérapie manuelle non douloureuse pour traiter votre nourrisson. Avec cette technique, l’ostéopathe bébé cherche la cause des troubles et douleurs de votre enfant et lui procure le traitement naturel qui convient. L’ostéopathie pour bébé peut traiter plusieurs anomalies telles que :

  • les régurgitations
  • les pleurs inexpliqués
  • l’otite
  • les coliques
  • la tête plate
  • l’absence de réflexes archaïques
  • la luxation congénitale de hanche

En effet, certains troubles peuvent survenir depuis le ventre de maman ou bien lors de l’accouchement.

Dans le ventre, bébé a adopté certaines positions, pas toujours confortables. Il peut avoir subir plusieurs compressions au niveau des membres de son corps. Pendant l’accouchement, plusieurs problèmes peuvent aussi survenir. Que ce soit à cause :

  • d’une naissance anormalement courte ou longue
  • du cordon ombilical autour du cou
  • de l’utilisation de ventouses

Tout comme pour le mal en bas du dos, il est toujours judicieux de consulter un ostéopathe pour bébé pour s’assurer que tout va bien chez bébé. Par ailleurs, prendre rendez-vous chez un ostéopathe n’est pas une alternative à la consultation d’un pédiatre. Le suivi classique de ce dernier est indispensable après l’accouchement.

Pourquoi consulter un ostéopathe ?

La consultation d’un ostéopathe pour bébé peut être une conséquence d’une observation faite par le parent : indigestion, prise de position anormale, trouble du sommeil, etc. C’est la raison pour laquelle, il est important d’apprendre à observer votre enfant afin de vite repérer les signes d’un malaise. Cependant, de manière générale, l’ostéopathe doit consulter votre bébé juste après la naissance, même si celle-ci s’est bien passée. Il s’agit d’une consultation préventive qui peut corriger des maux liés à la prise de positions anormales dans le ventre de maman ou bien d’autres problèmes pas toujours évidents. Dans certains cas, les troubles cachés, non corrigés, ont des conséquences morphologiques et fonctionnelles sur la santé du patient jusqu’à l’âge adulte. Le bilan chez l’ostéopathe permet de rééquilibrer les éventuelles tensions et d’éviter des troubles futurs.

Quand faut-il consulter ?

Comme dit un peu plus haut, la consultation chez l’ostéopathe bébé doit être effectuée juste après la naissance (généralement à la fin de la première semaine de naissance). Toutefois, s’il n’y a aucun problème apparent, il est conseillé de réaliser un bilan d’ostéopathie à la fin du premier mois de bébé. Par contre si l’accouchement a connu des complications, une consultation le plus tôt possible est nécessaire. Lorsque les problèmes de santé sont diagnostiqués plus tôt, cela permet d’éviter des problèmes plus graves pouvant altérer la santé de bébé. Ainsi, comme évoqué un peu plus haut, il convient d’observer attentivement l’enfant et de consulter l’ostéopathe pour bébé en cas d’anomalies ou de signes inquiétants :

  • manque de sommeil
  • chute
  • indigestion
  • pleurs inexpliqués

Ostéopathie et pédiatrie : est-ce similaire ?

L’ostéopathie et la pédiatrie sont deux entités bien distinctes, mais complémentaires. Comme nous l’avons susmentionné, une consultation d’ostéopathie est importante, mais le suivi du pédiatre est indispensable. Il existe cependant des ostéopathes pédiatriques qui peuvent efficacement prendre en charge votre bébé depuis la naissance et durant toute son enfance. Certains praticiens assez reconnus bénéficient souvent de recommandations venant des pharmaciens, des gynécologues, des sages-femmes, des homéopathes, etc.

Comment choisir son ostéopathe bébé ?

Le corps et la psychologie de bébé ne sont pas les mêmes que pour un adulte. On ne peut donc pas le traiter comme on traite une personne adulte. Il faut en effet une approche adéquate. Pour cette raison, bien choisir son ostéopathe est un aspect à ne pas négliger. Le premier critère de choix est la formation du praticien. Il doit s’agir d’un ostéopathe « DO ». Cela signifie qu’il a suivi une formation issue d’une école agréée par l’état.

Il est aussi préférable que l’ostéopathe pour bébé ait une spécialisation en ostéopathie pédiatrique avec un minimum d’expérience dans le domaine. En réalité, tous les pratiquants n’ont pas cette formation spécifique. Si nous mettons un accent particulier sur l’expérience, c’est tout simplement parce que cela permet généralement de bénéficier d’une meilleure prise en charge. Si vous ne savez pas comment trouvez un bon ostéopathe bébé, vous pouvez demander à votre médecin traitant, à vos proches, ou tout simplement à une pharmacienne. Le Bouche-à-oreille entre mamans permet également de rencontrer d’excellents ostéopathes. Ne vous en privez pas. Par ailleurs, certains hôpitaux ont en leur sein un ostéopathe qui consulte votre bébé dès qu’il naît. D’autres vous permettent de faire venir un professionnel libéral pour contrôler l’état de santé générale de votre bout de chou. Pour cela, vous pouvez demander à avoir une référence.

La séance d’ostéopathie : comment ça se passe ?

La consultation d’ostéopathie pour bébé se déroule en plusieurs phases. Elle peut durer deux heures et plus. L’entretien avec le parent est essentiel pour bien comprendre le pourquoi du comment. En tant que parent, sachez que chaque détail compte. Ne laissez rien pour pas important ou négligeable. L’ostéopathe pour bébé pose généralement des questions sur les circonstances de l’accouchement, les raisons de votre visite, l’alimentation, le sommeil de bébé, etc. Cette phase occupe la grande partie du rendez-vous.

Ce n’est qu’après cette phase d’interrogation qu’il examinera l’enfant afin de corriger les éventuelles tensions observées. Les techniques utilisées sont douces et non douloureuses. Le crâne, le bassin, les membres (inférieurs et supérieurs), le ventre et d’autres parties du corps sont longuement examinés. Il arrive même que l’enfant s’endorme pendant la consultation. Dès qu’il aura fini, l’ostéopathe vous expliquera le problème de bébé et vous donnera les recommandations à suivre. Si votre enfant n’a aucun problème majeur, vous le saurez également. Parfois, il suffit de connaître les bons gestes à avoir au quotidien.

En outre, chaque ostéopathe pour bébé a sa propre méthode de travail. Il n’y a pas une manière standard, mais il y a quand même des similitudes, quelle que soit la méthode utilisée. Ainsi, les phases d’entretien (avec le parent) et de consultation de bébé sont indispensables.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici